Témoignages

Publié le 12 Juillet 2013

Nous avons travaillé ensemble dans le cadre d'une formation, d'un coaching ou d'une mission de conseil ?

Vous pouvez, si vous le souhaitez, témoigner et partager votre expérience sous forme de commentaire.

.

Merci et bonne journée, Isabelle Le Bouteiller Di Francesco.

mail : isabelle.lbdf@gmail.com, tel : 06 11 66 12 12

.

PS : Pour voir les témoignages :

Publié dans #Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lauren 23/03/2016 08:44

J'ai suivi le programme MBSR début janvier 2016 avec Isabelle. N'ayant jamais pratiqué de méditation ni de yoga, c'était tout à fait nouveau !
J'ai vraiment adoré cette expérience. Elle m'a beaucoup apporté au niveau personnel, je me suis reconnectée avec mon corps, et le présent, choses que je n'avais pas fait depuis très longtemps. Aujourd'hui encore, près d'un mois après l'arrêt de cette formation, je m'efforce de pratiquer régulièrement et je ressens encore jour après jour les bienfaits de cette formation.
Enfin, pour ne rien gâcher, notre groupe de MBSR était vraiment incroyable, très diversifié, les apports étaient très riches et bienveillants, et je pense que nous sommes tous sortis grandis de cette aventure.
Merci Isabelle ! Je recommande !

Patricia 16/03/2016 19:47

Une amie qui avait suivi la formation MBSR à Paris m'a convaincue de tenter ce programme. Je vis en ce moment des difficultés d'ordre familial et il m'a paru intéressant de tenter cette approche. J'ai donc suivi le programme MBSR à Toulouse sous la houlette bienveillante et qualifiée d"Isabelle. Cela fait un mois que j'ai terminé la session et j'essaie de poursuivre seule les exercices de méditation pleine conscience travaillés lors de la session. Les bénéfices ? Je suis dans une forme que je n'avais pas connue depuis longtemps : optimiste, pleine d'énergie. Les moments de méditation me sont devenus nécessaires, comme une pause réconfortante et stimulante dans mes journées stressantes. Mon regard sur mon entourage personnel et professionnel a changé, mon positionnement du coup a changé également , entrainant des réactions differentes dans mon entourage. J'ai l'impression de mieux goûter les bons moments et de traverser plus facilement les moments difficiles. Je me sens "recentrée" donc plus authentique dans mon relationnel. Je suis vraiment enchantée des résultats de cette pratique et je pense la renforcer en m'inscrivant à des ateliers ponctuels.

Bruno 13/12/2015 21:35

J’ai suivi le programme MBSR à la rentrée 2015 animé par Isabelle.
Naturopathe, j’avais souvent entendu parler de cette méthode dans le « traitement » du stress, et je pensais que je pourrai peut-être la recommander à certains de mes patients. Pour cela, je pensai qu’il était utile que je fasse d’abord le stage moi-même pour savoir de quoi je parlai.
Pratiquant moi-même le yoga et la méditation depuis de nombreuses années, je ne m’attendais pas à découvrir une pratique révolutionnaire, mais j’étais curieux de voir comment pouvait être faite une méthode « laïque », au sens où le choix était fait dès le départ de ne pas s’appuyer sur une quelconque religion, ni même philosophie orientale.
Le résultat du stage m’a enchanté : la plupart des stagiaires venaient pour des raisons de stress professionnel, et n’avaient pas spécialement de pratique antérieure, ni du yoga ni de la médiation. Probablement beaucoup d’entre elles ne seraient pas venues si de tels termes avaient été employés.
Isabelle a su être juste, ne se positionnant jamais en position de « maître », tout en restant ferme dans le recadrage qui s’impose parfois lorsque les discussions risquaient de dériver sur des sujets certes passionnants mais « hors sujet » par rapport à la pratique du MBSR.
Je sais désormais que je peux commander la pratique du MBSR à mes patients, et, dans ma pratique quotidienne, j’inclue désormais régulièrement des pratiques comme le bodyscan que je ne connaissais que superficiellement.

Caro 27/09/2015 15:10

J'ai effectué le stage avec Isabelle il y a quelques mois, pour des raisons de tensions familiales et de grosses fatigues morales où je me sentais désespérée ...
Avant d'écrire ce témoignage, j'ai attendu un peu pour avoir du recul et voir les effets sur du plus long terme.
Je peux dire que cela va mieux sur plusieurs plans : mes attentes, mes réactions, ma confiance et ma patience envers autrui et moi-même...
Dans les moments les plus difficiles, c'est la méditation sur la bienveillance qui m'aide le plus.
Pendant le stage j'ai versé beaucoup de larmes ... elles ont été bien acceptées par le groupe et cela m'a soulagée. Mais surtout cet entraînement régulier à la pleine conscience, avec l'accompagnement professionnel et généreux d'Isabelle, a peu à peu porté ses fruits. Depuis, bien qu'il y ait des hauts et des bas (ces derniers sont plus nuancés), je suis plus confiante, plus heureuse, plus paisible et je réagis moins aux sources de conflits. Cela a même des effets bénéfiques sur ma famille :il y a beaucoup moins de tensions... Et je dors mieux.
Je continue à utiliser cet outil efficace pour vivre tout simplement mieux, avec moi-même, avec les autres... même si cela demande une pratique régulière, c'est du temps de gagné ne serait-ce pour éviter quelques ruminations inutiles ... et puis il y a toujours moyen de s'inventer un moment de pleine conscience... Les aléas difficiles de la vie sont toujours là, mais notre rapport à eux peut changer grâce à la méditation. Je vous souhaite d'essayer cette expérience inoubliable, et profitable, pour vous et pour ceux qui vous entourent. Pour finir, je remercie du fond du cœur Isabelle pour tout ce qu'elle donne, avec sincérité, intelligence et bienveillance. Bonne continuation à Isabelle, à mon groupe, à la pleine conscience !

Nocca 18/08/2015 23:14

Bonjour, j'ai travaillé avec Isabelle et fais mes 8 séances MBSR. J'avais de gros problèmes personnels. Infirmière militaire en régiment parachutiste j'ai fais l'Afghanistan en 2011. Je suis sortie de ça avec 1 syndrome post traumatique. Puis j'ai une soeur jumelle qui est tombé gravement malade. J'étais souvent stressé par les événements et parfois même dépassé. Je suivais une psychothérapie depuis 2 an mais je n'avancais pas. J'ai lu le livre de john kabat zin sur la pleine concience. J'ai alors cherché 1 stage MBSR. Etant de Montauban, j'ai été sur Toulouse. A mon 1er contact téléphonique avec Isabelle, j'ai accroché et su que j'été tombé sur quelqu'un de compétent. Par le Suite, ça c'est révélé. ..Isabelle est calée dans divers domaines et est d'une grande aide psychologique. On sens son expérience. En plus du stage, elle a su me donner de bons conseils lors de moments difficile car pendant le stage j'ete en pleine mutation, déménagement, je devais m'occupé de ma famille et mon conjoint militaire ete muté loin de moi....Ce stage apporte apaisement, serenité, confiance, contrôle de ses emotions.....qiand on suis le stage, on voit en 1 mois la progression. Quelques semaine apres ce stage j'ai eu 1 grave accident de parachutisme avec le bassin et des vertébres de fracturé. Alité strict au lit, j'en ai entre 6 mois et 1 an de rééducation pour essayer de reprendre mon aptitude physique. C'est à ce moment que j'ai réalisé que ce stage et cette pratique que je continue chaque jours m'apporte beaucoup. J'ai un très bon moral...Aussi j'ai compris qu'on ne peut pas changer les événements de la vie mais la façon de les vivre et ressentir....Merci Isabelle car ok ce stage MBSR y est pour beaucoup mais toi autant. Peut être sans toi, ta pèche, ta façon de travailler, de nous amener à l'objectif ça aurait été différent.

Pauline 03/03/2015 21:59

Isabelle m'a accompagnée dans le cadre d'un échange solidaire il y a quelques années. Ses questions, sa présence attentive et son écoute toute en finesse pour percevoir et m'aider à formuler les enjeux qui m'étaient propres dans les situations que je traversais m'ont été d'un grand soutien. Sa démarche et son professionnalisme m'ont permis de re/connaître et nommer mon potentiel et mes qualités pour que ceux-ci soient les leviers du changement vers lequel je tendais. Ces mots arrivent quelques années après ton accompagnement, mais la gratitude qui est dans mon cœur est toujours autant d'actualité !

Philippe 30/08/2014 01:20

C'était au printemps 2013, ma quête, mon mal-être m'avaient conduits à la conclusion que MBCT serait ma planche de salut. J'avançais à pas comptés, ne voulant pas me tromper.
Ce soir là je transportais dans mon p'tit sac le bouquin de Jeanne SIAUD-FACHIN (vie transformée par la méditation de pleine conscience), une soirée en ville, quelques gens dans un resto marocain de Toulouse.
Et puis cette inconnue qui dans son p'tit sac transportait un bouquin plus sérieux, plus technique sur le même sujet. Isabelle connaissait parfaitement l'affaire, tu parles ! C'était la prof que le ciel m'envoyait.
A l'automne j'ai eu la chance de participer à son cycle MBSR (et un peu CT) de groupe, étalé sur plusieurs semaine pour une intégration à bon rythme, les exercices se poursuivant " à la maison " et " dans le quotidien ".
Les séances, bien enchainées nous ont appris, beaucoup appris. ( les connaissances spécifiques, les techniques . . . )
Le groupe s'est parfaitement contitué, une complicité s'est gentiment intallée.
Isabelle est une pro, qui cadre les échanges et les pratiques, qui sait sortir du formalisme de tout apprentissage, en même temps qu'elle fait régner douceur et sérénité.
Un courant de sincère humanité a pu éclore sur ce terreau-là. Comment n'être pas emporté, enlevé de son quotidien (souvent pesant) pour quelques heures dans la bulle ?
Par exemple, je voyais initialement arriver la journée spéciale comme une grosse épreuve ; sept heures de méditation, du recueil et des échanges très limités ! Sans une très bonne préparation, allez donc dire au péquin moyen qu'il va passer une journée à genoux ou bien assis sur deux coussins sans croiser un regard ni échanger une parole . . .
Mon anxiété s'est en fait résorbée dès la première demi-heure, laissant la place à l'installation d'une étrange sérénité, qui grandissait à mesure que le temps passait. Une quasi-béatitude nous avait gentiment envelloppé ; on était bien là ! Comme dans un de ces états d'être que l'on connait parfois de façon fugace, tellement bons que l'on croit d'abord à un rêve, et qu'ensuite on veut à nouveau retrouver, revivre ; comme le marquage manifeste d'un changement heureux en cours, que pour une fois on saurait apprécier. . .
Je veux témoigner qu'avec la Mindfullness je ne me suis pas trompé, c'est maintenant dans mon histoire.
Mon indicateur majeur est aussi simple que pertinent : il y avait Avant et il y a Depuis.
Le monde, ce qui m'entoure, moi-même et ceux que je rencontre s'en sont trouvés peu à peu modifiés. Tout est plus vaste et en même temps plus précis.
En vérité c'est seulement moi qui, acceptant d'être changé, perçoit autrement ET l'intérieur ET l'extérieur. Il est arrivé que "je ressens" différemment la vie.
Alors j'ai envie de poursuivre ce chemin, j'y suis mieux.
J'ai même acquis la certitude que sur le chemin, d'autres jalons de loin en loin m'indiqueront d'autres mieux-être, sur des horizons plus ouverts.
J'accepte.
Et un peu chaque jour, au minimum par une respiration de ressenti, de recueil, pratiquée ici ou là dans une foule de moments "off" de ma journée, Je retrouve instantanément mon corps et ces perceptions particulières que j'ai apprises en Mindfullness. Je réserve des audios (méditations guidées) pour des séances plus "formelles" de 25 ou 45 minutes, ou plus, qui ne sont plus quotidiennes, pour l'instant. En fait, ma pratique varie en fonction d'une demande "interne". Il s'agit de s'écouter. Cela aussi je l'ai appris auprès d'Isabelle.
J'ai compris du coup que je n'arrêterai plus.
Je ne peux terminer ce témoignage sans mentionner que dans l'histoire de ma vie, (croyance appuyée sur de trop nombreux échecs auprès de professionnels du "psy") toute thérapeutique est d'abord fondée sur une rencontre.
En Mindfullness le ciel m'a favorisé.
Un vrai merci Isa !

Hélène 20/08/2014 12:57

J'ai suivi cet Automne une formation à la gestion du stress par la pleine conscience (MBSR) animée par Isabelle Le Bouteiller. Cette formation m'a aidée à traverser une période particulièrement difficile au niveau professionnel, sans me laisser embarquer dans un stress qui aurait pu être dévastateur. Je ne sais toujours pas comment j'ai trouvé le temps de pratiquer les exercices de méditation et de conscientisation des émotions et des sensations proposés par Isabelle mais je l'ai trouvé. La pratique de ces exercices m'a permis de ne pas céder au découragement ni aux vagues de panique qui montaient, de préserver mon sommeil, d'améliorer ma concentration particulièrement mise à mal et de trouver des idées et des solutions pour sortir de ce tourbillon. Ouf !

Hélène, gérante d'une petite entreprise parfois dans la tourmente !

@scaelle 21/05/2014 23:13

Je suis en pleine séparation, que j'ai choisie, et mon compagnon le vit très mal : il n'accepte pas ce qu'il considère comme une injustice. Il se met en colère, et sa colère me fait vraiment peur et me bloque. La communication est rompue...
J'ai donc décidé de participer à cette formation en Communication Empathique, orientée CNV, pour renouer le dialogue.
Isabelle, grâce à son tact, ses connaissances, et ses perceptions, a su nous guider dans la découverte des émotions et des besoins, à distinguer les faits observables des interprétations, pour poser les bases de la gestion de la crise, dans une relation gagnant-gagnant . Nous avons appris également l'écoute empathique, qui permet d'aider une personne à exprimer ses émotions et ses besoins, et de l'amener doucement à trouver ses propres solutions, en toute souveraineté.
En sortant du stage j'étais bien décidée à utiliser mes connaissances toutes neuves !

Je suis donc allée le voir dans le but de lui dire que ses colères me font peur, afin de pouvoir me sentir en sécurité.. Il était devant la TV. Voici ce qui s'est dit :

Moi : - Est-ce que tu as quelques instants à m'accorder ?
Lui (ronchon) : - Oui
- Est-ce que pour cela tu es d'accord pour éteindre la TV ?
- Oui (il coupe le son). Qu'est-ce qu'il y a encore (soupir) ?
- Tu as souhaité hier soir que je te parle de mon stage, Si tu es d'accord j'aimerais te formuler une demande façon CNV ?
- Vas-y
- Il s'agit d'une vraie demande de ma part, et pas d'un exemple. Donc j'ai besoin de quelques instants pour trouver les mots et les formulations (je les avais répétés dans ma voiture, mais avec l'émotion, ma tête était vide)

"Quand j'entends que tu es en colère, j'ai peur, et j'ai besoin de sécurité. Est-ce que tu peux me rassurer sur le fait que, même en colère, mon intégrité physique sera respectée ?
- Je ne comprends pas pourquoi tu poses cette question ?
- Ce que j'aimerais entendre c'est une réponse, pas une autre question . Peux-tu s'il te plait me confirmer que mon intégrité physique sera toujours respectée ?
- C'est évident. J'essaie de contenir ma colère, et je travaille sur moi.
- Est-ce que je peux considérer cette réponse comme un Oui ?
- Evidemment ! (il n'a pas vraiment dit oui, mais pour moi cela m'a paru Ok)

- Maintenant, quand j'ai peur, je me ferme et je pars, alors que j'ai besoin de communiquer. Est-ce que tu serais Ok pour qu'on trouve un moment pour parler ensemble des conditions de la cohabitation, avant de pouvoir habiter séparément ?

J'ai formulé d'autres demandes qui ont toutes été acceptées. Je suis allée au bout de ce que je voulais dire. Je suis vraiment contente d'une chose : il ne s'est pas mis en colère. Pourtant il était vraiment fermé quand j'ai commencé. Puis progressivement, il a commencé à se tourner vers moi, et ses yeux se sont ouverts pour me regarder vraiment. Il a accepté le dialogue (même si c'est surtout moi qui ai parlé ! ). Et surtout je n'ai PAS eu peur.

Je me sens soulagée, rassurée, et j'ai l'impression d'avoir réussi à atteindre l'objectif fixé.

Ce stage m'a appris plusieurs choses : à clarifier mes besoins réels et mon positionnement vis-à-vis de lui, à expérimenter la juste attitude (= rester alignée), à formuler mes demandes en laissant l'autre libre de ses réponses et surtout, surtout, qu'avec cette technique je n'ai plus peur de communiquer mes besoins !!! Cela c'est fabuleux !!!

Alors un immense merci à toi, Isabelle ! Cela a été une vraie JOIE pour moi de faire ta connaissance, et un bonheur d'échanger ce que les mots sont impuissants à exprimer pleinement : Energie, Conscience, Lumière, Amour ...

Cicero 16/07/2013 23:21

Cadre supérieur dans l'administration, j'ai traversé une période tumultueuse dans le contexte professionnel: harcèlement moral, déstabilisation. Cela a entraîné une baisse considérable de mon estime de moi, et un manque de recul sur la situation.
Le remarquable travail effectué avec Isabelle, m'a permis de percevoir avec plus de justesse et de recul la situation. Ayant pu envisager plus sereinement la situation, sur une base objective, j'ai, avec son aide, pu élaborer une stratégie d'atteinte de mes objectifs professionnels (préalablement définis en étroite collaboration avec Isabelle). Depuis, ma situation professionnelle s'est améliorée. Si le cadre professionnel reste ce qu'il a toujours été, j'ai trouvé un juste milieu qui me permet de préserver mon équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle.
La très bonne connaissance d'Isabelle du milieu de l'entreprise en général a constitué, à mes yeux, une plus value appréciable dans le travail réalisé ensemble.

Boris 12/07/2013 17:01

Dirigeant de trois sociétés, père de trois enfants, toujours en déplacement à l'étranger et sous pression en permanence, j'ai souhaité suivre un stage de MBSR (Mind Based Stress Reduction), une technique dont j'avais entendu parler dans les médias dernièrement (L'Express, La Une, Antenne 2 ...).

J'ai cherché près de chez moi, à Toulouse, et j'avais trouvé un stage qui devait être organisé sur 8 semaines. Je ne suis pas très disponible, mais j'étais prêt à faire l'effort si j'avais l'emploi du temps suffisamment à l'avance. En cherchant à m'inscrire à ce stage, dont les dates et les heures n'arrêtaient pas de bouger, je discutais avec Isabelle, qui devait co-animer le stage.

Finalement, le stage en groupe est tombé à l'eau, et Isabelle m'a proposé un stage personnalisé, comme cela se fait ailleurs. L'énorme avantage que j'y voyais était une adaptation du stage à mes disponibilités. J'ai donc tout de suite accepté.

Isabelle, avec beaucoup de pédagogie et de professionnalisme, a su tout d'abord me faire croire au MBSR, puis ensuite me montrer que cela peut marcher pour peu qu'on pratique (et je dis bien "peu"). Le matériel de support qui était fourni à chaque session était très utile au début, mois vers la fin, mais tout ce qui a été expliqué et pratique pendant la séance se retrouve ensuite dans le support distribué en fin de séance.

Finalement, sans trop d'effort dans mon organisation et par un travail sur moi qui s'est fait sans que je ne m'en aperçoive, j'ai l'impression de revenir à la vie. Je continue ma vie sans sommeil et sous pression, mais en diminuant de façon considérable mon stress permanent (par des techniques pratiquées en séance) j'y ai ajouté l'humanité qui y manquait. Mes décisions étant plus sereines sont parfois meilleures pour moi. Et je me sens vivre de nouveau.

Mes bénéfices directs sont:

- Lorsque je me couche, je dors
- Je suis bien moins stressé et plus bienveillant (donc moins agressif) vis-à-vis de mon entourage
- Je redécouvre la beaute de petites choses et cela génère une nouvelle énergie et envie de vivre

Ainsi donc je ne peux que me féliciter d'avoir suivi ce stage, et remercier Isabelle pour tout ce qu'elle m'a apporté dans ce cadre, dans un professionnalisme et une rigueur impeccables.